Gel du point d’indice, retour de la journée de carence, des mesures injustes et inefficaces !

jeudi 13 juillet 2017
par Snes S3 SV

Les jours se suivent et les annonces gouvernementales stigmatisant les fonctionnaires se succèdent. Après le gel du point d’indice, le Ministre de l’action et des comptes publics a annoncé le rétablissement de la journée de carence pour les fonctionnaires. Ces deux décisions sont inacceptables  : le gel du point d’indice revient à entériner une baisse du pouvoir d’achat des fonctionnaires puisque l’inflation augmente, alors même que, dans l’Education Nationale, la crise de recrutement persiste (voir notre article) Quant au rétablissement du jour de carence, il consacre le retour d’une mesure injuste et inefficace, selon laquelle le fonctionnaire est coupable d’être malade !

La FSU a immédiatement réagi en dénonçant ces nouvelles mesures qui visent spécifiquement les fonctionnaires :
Gel du point d’indice : la FSU s’adresse au Ministre
Extrait : (...) Les fonctionnaires ont subi des pertes importantes de pouvoir d’achat depuis plus de 15 ans. Pendant cette période nombre de postes ont été supprimés, ce qui a alourdi leurs tâches, sans pour autant que cela n’entraîne une revalorisation de leurs rémunérations. Aujourd’hui, geler leur salaire est donc une double peine, inadmissible (...).

Retour du jour de carence : une mesure injuste et inefficace, la FSU dit non !
Extrait : (...) le ministre développe un argument inacceptable : il fait porter la responsabilité d’une part de la désorganisation des services et de l’accroissement des tâches sur les personnels s’arrêtant pour maladie.

Rétablir le jour de carence revient à diminuer le salaire des fonctionnaires en arrêt maladie. C’est donc les punir, considérant qu’ils sont coupables d’être malades.

La prétendue équité avec les salariés du privé ne tient pas !

Les deux tiers des salariés du privé, relevant majoritairement des entreprises de plus de 250 salariés, voient leurs jours de carence couverts par des accords d’entreprise. Il y a bien aujourd’hui une inégalité entre les salariés du secteur privé qui ont une prise en charge totale, et ceux qui se voient appliquer intégralement ou partiellement des jours de carence (...)

Une suggestion de lecture estivale s’impose : le livre publié par la FSU en 2014, « En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la Fonction Publique »
JPEG - 75.6 ko
Ce livre répond point par point à 82 idées fausses sur la fonction publique et les fonctionnaires (il y a trop de fonctionnaires en France, les fonctionnaires coûtent cher etc). Prenant appui sur des sources précises et fiables, il démontre que la fonction publique et ses agents, loin d’être une charge superflue, sont un atout décisif pour lutter contre les inégalités, répondre aux besoins fondamentaux des citoyens et construire une société du bien-vivre pour tous.
Quelques extraits en ligne


Derniers articles publiés