Alerte sur les DGH ! Rassemblement devant la Direction Académique des Yvelines Mercredi 5 Juillet à 15 heures

Agissons !
jeudi 29 juin 2017
par Snes S2 Yvelines

Vous êtes nombreux à nous faire part de la perte d’heures de DGH - parfois réparties de longue date par le Conseil d’Administration après tenue de la Commission Permanente réglementaire... Ne restez pas isolés, agissons collectivement !

 Appel à rassemblement

Afin de protester contre la manière dont la DSDEN procède actuellement à des ajustements de dotation dans les établissements des Yvelines, le SNES-78 appelle à un rassemblement mercredi 5 Juillet à 15 heures devant la Direction Académique des Yvelines, 19 avenue du Centre à Guyancourt.

 Contexte

Au moment de l’attribution des DGH au mois de février, la DSDEN avait distribué plus largement qu’à l’accoutumée les moyens horaires dans le but de rassurer les collèges, malmenés par la mise en place de la réforme, mais aussi de tenir la promesse de campagne faite par François Hollande de créer 60 000 postes dans l’éducation durant son quinquennat.

Conséquence de ce choix, la réserve d’heures disponibles pour effectuer des ajustements de dotation est historiquement basse. Afin de faire face à des besoins qui sont apparus au cours du mois de Juin, la Direction Académique a décidé de reprendre des heures à certains collèges et lycées pour les attribuer à d’autres dont les prévisions d’effectifs sont revues à la hausse, générant de vives tensions dans les établissements concernés.

Les conséquences sont lourdes pour les établissements sommés de rendre des heures sans que les Commissions Permanentes ne soient réunies ni les Conseils d’Administration consultés. Ce sont des dédoublements ou des dispositifs d’aide qui disparaissent, des projets qui ne peuvent être financés, des divisions fermées, des postes fragilisés, des services répartis de manière antipédagogique pour les préserver …

De telles pratiques ne tiennent aucun compte des décisions des Comités Techniques Départementaux et des Conseils d’Administration qui se sont exprimés en février sur les ventilations de ces dotations.

Tout ceci sans que les moyens soient suffisants pour répondre aux besoins des établissements dont les dotations sont abondées, qui doivent malgré tout eux aussi sacrifier des dispositifs au détriment des élèves et leurs conditions d’apprentissage.

Le SNES-Fsu dénonce cette gestion comptable des moyens, qui conduit à gérer la pénurie en retirant aux uns des moyens pour les attribuer à d’autres, dont les besoins sont jugés plus pressants. Il demande l’attribution à tous les établissements de moyens leur permettant de fonctionner de manière satisfaisante à la rentrée.

 Agir : mode d’emploi

Pour préparer la mobilisation du 5 juillet, le SNES-Fsu appelle tous les établissements concernés à :

  • voter en Conseil d’Administration contre les DGH insuffisantes ou les ajustements arbitraires de dotations (voir notre précédent article)
  • adopter des motions dénonçant l’insuffisance des moyens accordés et les conséquences sur les conditions d’apprentissage des élèves (voir notre modèle de motion)
  • adresser un courrier de demande d’audience à la Direction Académique des Yvelines (nous contacter si besoin)
  • envoyer copie de tous ces documents à la section départementale du SNES-78.

Le SNES-78 s’adressera dans les jours à venir au DASEN des Yvelines pour lui demander de recevoir en audience tous les établissements qui en feront la demande.

Contactez-nous en envoyant un mail à snes78@versailles.snes.edu.

A mercredi, 15 heures, devant la Direction Académique des Yvelines, 19 avenue du Centre à Guyancourt !

La section départementale SNES-Fsu des Yvelines


Derniers articles publiés