Collège2016 - CSE du 8 juin : assouplissement ou autonomie ?

vendredi 9 juin 2017
par Snes S3 SV

Le 8 juin, le CSE a examiné le projet de décret visant à « assouplir » la réforme du collège. S’il desserre quelque peu certaines contraintes qui pèsent lourdement sur la liberté pédagogique des enseignements (sur les EPI notamment) il renforce aussi le cœur de la réforme, à savoir une logique d’autonomie que le SNES-FSU combat.
L’analyse du texte présenté en CSE :

Le SNES-FSU a proposé plusieurs amendements, allant dans le sens d’une amélioration des conditions de travail des personnels. L’examen des votes est particulièrement révélateur.

  • Amendement du SNES-FSU visant à laisser les équipes libres de leur démarche pédagogique dans le cadre de l’interdisciplinarité (pas d’imposition de réalisation concrète)
    17 POUR  : dont FSU, SNES-FSU, SNUIPP-FSU, SNEP-FSU , SNALC-FGAF, SUD Education
    35 CONTRE dont UNSA, SNPDEN-UNSA, SGEN-CFDT, FCPE, PEEP, , UNEF, Ligue de l’enseignement

  • Amendement du SNES-FSU visant à déglobaliser les enseignements artistiques, ainsi que les sciences et la technologie dans les grilles horaires
    17 POUR dont FSU, SNES-FSU, SNUIPP-FSU, SNEP-FSU, SNALC-FGAF, SUD Education
    36 CONTRE dont UNSA, SNPDEN-UNSA, SGEN-CFDT, FCPE, PEEP, , UNEF, Ligue de l’enseignement

  • Arrêté collège
    8 POUR dont le SNALC-FGAF et le SNPDEN-UNSA
    26 CONTRE dont FCPE et SGEN-CFDT
    24 Abstention dont FSU, SNES-FSU, SNUIPP-FSU, SNEP-FSU et UNSA

Derniers articles publiés