Essonne : Mobilisation ECLAIR à Grigny !

jeudi 17 mars 2011
par Snes S2 Essonne

L’annonce faite le 3 mars 2011 par les principaux des 3 collèges de Grigny (Sonia Delaunay, Pablo Neruda et Jean Vilar), classés « Réseaux ambition réussite », de l’entrée de ces 3 établissement dans le nouveau dispositif ECLAIR, a suscité un tollé général chez les personnels (enseignants, vie scolaire, secrétaires, etc) et une opposition immédiate et déterminée :

  • Une lettre-pétition adressée au recteur de l’Académie de Versailles, pour protester contre l’absence de concertation préalable (malgré des déclarations et vœux votés en CA contre l’entrée dans ECLAIR) ; à Sonia Delaunay, cette lettre est signée quasiment à l’unanimité.
    RTF - 25 ko
    Clair lettre recteur CLG Delaunay
  • Les personnels des 3 collèges se sont mis en grève le lundi 14 mars pour le retrait de leurs établissements du dispositif ECLAIR. Cette grève a été très suivie (de 60% à Jean Vilar jusqu’à 100% à Sonia Delaunay). Les collèges Delaunay et Neruda étaient des collèges « morts » !
  • Une délégation conjointe des 3 collèges (11 personnes au total) a été reçue lundi 14 mars à 9h00 par le recteur de l’Académie de Versailles, sa directrice de cabinet, le directeur des ressources humaines, l’inspecteur d’Académie de l’Essonne, et en présence des 3 principaux.
  • Les personnels en grève ont manifesté l’après-midi du 14 mars devant le rectorat de Versailles pour faire entendre leurs revendications : retrait de la liste des ECLAIR, opposition aux principes de ce dispositif. JPEG - 2.7 Mo JPEG - 2.9 Mo JPEG - 2.7 Mo
  • Une AG réunissant 90 personnes (enseignants, parents, profs des écoles...)a voté très majoritairement le principe d’une nouvelle grève le mardi 22 mars, et d’une autre le jeudi 31 mars (à laquelle les professeurs des écoles, pour qui le préavis est de 13 jours, pourront participer). Un préavis de grève départemental commun a été déposé par les sections FSU 91 et CGT Educ’action 91 pour ces 2 journées.

Les personnels des établissements CLAIR depuis septembre 2010 et des 5 RAR de l’Essonne qui viennent d’être intégrés à la liste des ECLAIR sont donc invités à se joindre à ce mouvement de refus du dispositif ECLAIR. De nouvelles actions sont en cours de préparation.

La participation à la manifestation nationale du samedi 19 mars à Paris rendra visible le mouvement des établissements ECLAIR qui se développe dans toute la France.

Par ailleurs, le SNES-FSU 91 appelle les personnels et les parents à venir manifester leur opposition au dispositif ECLAIR, ainsi qu’à la politique de suppression de postes et aux réformes dévastatrices, devant l’Inspection d’Académie de l’Essonne, boulevard de France, à Evry, mercredi 23 mars à 14h30.

Dans la presse :


Documents joints

Lettre aux familles CLAIR-Grigny
Lettre aux familles CLAIR-Grigny

Derniers articles publiés