Essonne : Lycée Corot, après l’ouragan Sarko, 15 postes sur le carreau ! (mise à jour le 11/02)

samedi 5 février 2011
par Snes S2 Essonne

L’année scolaire 2010-2011 est décidément placée sous le signe des surprises pour le lycée Jean-Baptiste Corot à Savigny-sur-Orge ! En novembre, Nicolas Sarkozy s’invitait de manière impromptue au lycée pour inaugurer la plateforme Cinélycée.fr , un des nombreux dispositifs de la réforme du lycée. L’occasion était belle pour les enseignants de dénoncer les conditions désastreuses de la rentrée 2010 (condition d’accueil des stagiaires, suppressions de postes, réforme du lycée). Pour rappel : http://www.versailles.snes.edu/spip...

Manifestation en guise d’échauffement avant le mois de janvier 2011 ?

Il y a quelques jours, les professeurs du lycée Jean-Baptiste Corot ont pris connaissance des chiffres catastrophiques qui font office de DHG pour la rentrée 2011 : des pertes d’heures qui pourraient se solder par la suppression de quinze postes ! Les conséquences pourraient être terribles pour les conditions d’enseignement et de travail dans ce lycée :

  • classes encore plus chargées qu’elles ne le sont actuellement : toutes les classes pourraient se retrouver à 36 élèves ! (voire plus ?!)
  • déstabilisation des équipes pédagogiques avec le départ de nombreux collègues

Mais le conditionnel reste de rigueur. En effet, face à cette hémorragie annoncée, les professeurs, avec l’appui de la section locale du SNES, organisent la riposte.

Depuis une semaine, les actions sont nombreuses et variées pour informer parents et élèves et faire pression sur l’inspection d’académie. Débrayages ponctuels, mise en scène de la suppression des postes, manifestation du personnel et des élèves sur la pelouse du stade du lycée, report des oraux des TPE prévus le 2 et le 9 février, participation en nombre à la manifestation du samedi 22 janvier à Paris…le répertoire d’actions est riche ! De plus, loin de se limiter aux pelouses entourant le lycée, nos collègues de Corot ont également investi Internet en créant un groupe Facebook pour organiser l’action. http://www.facebook.com/home.php?sk...

Pour lutter contre la suppression d’une classe de seconde et de trois classes de premières (S, L et STG), une rencontre avec les parents a été organisée et ces derniers sont prêts à se mobiliser avec le personnel.

Les professeurs ont aussi occupé le terrain médiatique pour dénoncer au grand public les conséquences locales de la politique budgétaire menée dans l’Education Nationale : 16 000 suppressions de postes au nom du dogme du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux qui part à la retraite avec des conséquences mortifères pour le service public d’Education : classes surchargées, aggravation des problèmes de remplacement etc…. http://www.leparisien.fr/savigny-su...

Toujours actifs et jamais résignés, le personnel du lycée, les élèves et leurs parents vont continuer l’action dans les prochains jours pour obtenir le rétablissement des postes menacés !

MISE A JOUR 11 FEVRIER

Après deux entrevues à l’IA, le lycée Corot s’est vu gracieusement accorder 35 heures (pour rappel, il en perd 200) afin de mettre en œuvre la réforme de la classe 1re. Bien évidemment, les moyens pour la classe de 2de ont, eux, disparu ! Face à cette réponse très insuffisante, les professeurs poursuivent leurs actions : suppression du bac blanc, boycott du conseil pédagogique, rétention des notes des TPE, distribution d’une lettre commune professeurs-fédérations de parents d’élèves.

Une troisième entrevue à l’IA a conduit à une situation de blocage : face à l’intransigeance de l’administration, les enseignants ont décidé d’occuper le lycée dans la soirée du 10 février.

N’hésitez pas à nous faire parvenir vous aussi les actions menées dans votre établissement : snes91@versailles.snes.edu


Documents joints

janvier 2011 Corot
janvier 2011 Corot

Derniers articles publiés