Quantcast

Snes versailles infos 1

envoi aux S1 29 août 2008
vendredi 29 août 2008
par  Snes S3 JJD

Dès la rentrée
Faire le point et débattre
Pour agir

Aux sections syndicales d’établissements (S1)

  • Avec la rentrée s’annoncent de nouvelles luttes pour empêcher les dégradations en cours, mais aussi pour porter et faire avancer notre projet d’une autre école, une école ambitieuse pour tous les élèves.

la circulaire complète format pdf

l’enquête à nous retourner format rtf

  • D’ores et déjà le 11 septembre prochain s’annonce comme une journée d’action et d’initiatives, à l’appel de toutes les fédérations de l’Éducation qui s’inscrivent dans la construction d’une action beaucoup plus vaste avec les parents et les jeunes.
    Le 11 septembre nous tiendrons au niveau académique et/ou départemental des conférences de presse pour relayer ce qui sera remonté des établissements.
  • Cela s’inscrit dans une perspective ouverte à la fin de l’année scolaire dernière.
  • Le 23 juin, la CA académique de Versailles a adopté un certain nombre de conclusions. En résumé :

-Dès la rentrée, s’inscrire dans une campagne d’information des collègues et de l’opinion (organiser des heures d’information syndicale dans les établissements, faire des AG avec les parents d’élèves…).

-Faire circuler l’information entre le S4, les S3, les S2 et les S1 du Snes (évolution de la situation pendant l’été, situation des établissements et des personnels…) pour ne pas laisser à Darcos le terrain de la communication, dresser notre état des lieux et faire connaître les dégâts générés par la politique de suppression massive d’emplois .

-Rappelons à ce propos que la suppression de 578 emplois budgétaires dans notre académie (dont 302 transformés en HSA - 1 emploi budgétaire est équivalent à 18 heures postes) s’est traduit par la fermeture de plus de 900 postes fixes dans les établissements et une inflation des heures supplémentaires.

-Le Ministère et le Rectorat vont chercher à montrer que malgré ces coupes sombres la rentrée se déroule dans de bonnes conditions, tous les enseignements sont assurés (promesse de Darcos) et les heures supplémentaires sont épongées.

L’enjeu est de taille alors que les suppressions d’emplois dans le cadre de la RGPP vont être encore plus importantes pour la rentrée 2009 : 13500 dans l’Éducation nationale (pour 11200 dans le budget 2008 dont 8830 dans le Second degré).

-Préparer rassemblements et actions locales, académiques et nationales .

-Rechercher la convergence des luttes au niveau de l’Éducation et de la Fonction publique, poser les fondements d’une mobilisation interprofessionnelle la plus large possible pour faire face à la politique de régressions tous azimuts du pouvoir .

Déjà la perspective d’une grève nationale de l’Éducation le plus vite possible en septembre a été tracée par la Ca nationale de Juin.
Mener dès la rentrée une forte campagne de syndicalisation afin de donner les moyens à l’outil syndical de remplir pleinement son rôle…

  • Dans un contexte où le Ministre va chercher à minimiser les dégradations que subit l’École du fait de la politique gouvernementale et à détourner l’attention des médias et de l’opinion en exhibant, ce qu’il présente comme de « nouveaux droits » pour les usagers, service minimum et accompagnement éducatif, nous avons besoin de vous pour avancer.
  • Il nous faut des éléments concrets d’analyse, de quoi informer l’opinion et répondre aux sollicitations des journalistes… mais aussi envisager les modalités et la suite de l’action.

 C’est tout le sens du questionnaire que vous trouverez ci dessous

 Questionnaire rapide à nous faire remonter très vite (si ce n’est pas exhaustif ce n’est pas grave) dans les 48 heures lundi 1er ou mardi 2 .

1 – Effectifs des classes : sont-ils en hausse ? Sur quel(s) niveau(x) (ou options) plus particulièrement ?

2 – Y a-t-il des élèves sans profs ?
a) résultant de postes ou BMP non pourvus
b) résultant d’HSA non assurées

3 – Quelle est la situation des heures supplémentaires (y a t il eu des pressions pour imposer des HSA au-delà de l’heure obligatoire, la masse d’HS est elle en progression…) ?

4 – Y a-t-il eu des modifications de structures depuis juin (ouverture ou fermeture de classe,disparition de groupes langues, de dédoublement …) …) ?

5 Y- a-t-il eu des flux d’élèves importants dans votre établissement, non prévus lors des prévisions de janvier (ou de juin), notamment liés à l’assouplissement de la carte scolaire.
Y- a –t-il des élèves sans solution d’orientation depuis juin ?

6 – État d’esprit des collègues : le 8 septembre prochain la CA académique se réunira afin de préparer le Conseil National des 9 et 10 septembre. Comment la situation est elle perçue par les collègues, quelles sont les demandes de votre S1, comment envisagez-vous l’action et ses suites ?
(En rappelant que la Ca nationale de juin avait posé le principe d’une grève nationale de l’Éducation, le conseil national devrait confirmer et préciser cette décision).

Merci de renvoyer cette enquête –(même incomplète ! – le plus rapidement possible… à votre section départementale :

snes78@versailles.snes.edu ou snes91@versailles.snes.edu
ou snes92@versailles.snes.edu ou snes95@versailles.snes.edu


Bonne rentrée à tous !

Merci d’avance pour vos réponses.

Précisez avec votre réponse

Établissement
Nom du collègue qui a répondu
tel
mail
Cette enquête est disponible au format rtf sur notre site académique
www.versailles.snes.edu


Documents joints

circulaire format pdf
enquete format rtf